Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reed Brody et sa bande de sous-traitants Sénégalo-Tchadiens voulaient faire un coup d’éclat par le dépôt d’une seconde plainte.

La volonté de relancer l’affaire s’inspirait du sentiment que les problèmes en Guinée captaient désormais l’attention de l’opinion internationale et ce au détriment de leur bifteck qu’est l’affaire Hissein Habré. Arrivés à Dakar, le constat fut amer ; le climat politique n’est pas favorable au dépôt d’une autre plainte, c’est ainsi que la bande à Brody s’est contentée d’une simple conférence de presse.

 Jacqueline Moudeina était aussi de la partie, affichant pour la circonstance un beau teint « couleur banane » comme diraient les Kinois, l’avocate s’est mélangée les pinceaux comme pas possible confondant les dates, les évènements. Comme disait son boss Reed Brody, elle est là à titre symbolique.

Quand Reed Brody se prend pour Dieu le Père…..


Pendant la conférence de presse, un documentaire réalisé par Reed Brody a été diffusé à la presse, entre grossièretés, amalgames et montages, il n’est pas étonnant qu’il en soit à son 2 ième documentaire sur la même affaire sans grand succés puisqu’il lui faut passer à la caisse pour sa diffusion. Prenons un exemple pour illustrer les méthodes de Reed Brody, dans le documentaire Monsieur Bandoum Benjim a été présenté par Reed Brody comme étant «  le plus grand tortionnaire de la DDS », actuellement refugié en France et travaillant comme gardien dans un immeuble,....

Cliquez ici pour lire la sur le site zoomtchad.com

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0