Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Justice-Minister.jpg

Tharcisse Karugarama, Ministre Rwandais de la Justice

 

Contrary to media reports that Rwanda proposed the prosecution of embattled former Chad president, Hissène Habré, it is the African Union (AU), which instead requested the former to come in after Senegal declined, the Minister of Justice, Tharcisse Karugarama, told The New Times on Sunday.


“The fact is that Rwanda has never requested to try the former president of Chad, Hissène Habré, who has been detained, waiting for trial, in Senegal,” Karugarama said.

The Minister explained that about two months ago, the AU “in its wisdom and in its analysis,” requested Rwanda, if it could lend a hand in the trial. He added that the government gave the answer in the affirmative, “on the basis that if there is anything Rwanda can do to advance the cause of international justice and the cause of international peace and security, then we are prepared to do it.”

Karugarama reiterated that the country has the capacity and willingness to be of assistance, as long as it advances the cause of international justice, peace and security. Some countries in the European Union, including Belgium, have requested Senegal to prosecute the former Chadian president on their own soil, but reports indicate that the AU is against such an arrangement.


Karugarama noted that “the general consensus is that Hissène Habré should be tried on the African continent.”. Logistical matters – including when and how Habré is brought to Rwanda – will be decided upon, by the AU, once a final decision is made on where the trial would be held.


Source : The New times, Rwanda First Daily


Lien de l'article : http://www.newtimes.co.rw/index.php?issue=14767&article=45797

 


 

 

Traduction du Blog

Contrairement aux informations rapportées dans les médias que le Rwanda a proposé d’accueillir le procès de l'ancien président du Tchad, Hissein Habré, « c'est l'Union africaine (AU) qui nous a fait cette demande après que le Sénégal ait refusé d’organiser le procès », a dit le Ministre de la Justice, Tharcisse Karugarama, au The New Times ce dimanche.

"Le fait est que le Rwanda n'a jamais demandé d’accueillir le procès de l'ancien président du Tchad, Hissein Habré, qui est retenu au Sénégal, en attendant son procès," a dit Karugarama. Le Ministre a expliqué qu'il y a environ deux mois, l'AU, "dans sa sagesse et dans son analyse," a demandé au Rwanda, s'il pourrait prêter une main au procès. Il a ajouté que le gouvernement a donné la réponse affirmativement, "en partant du principe que s'il y a quoi que ce soit que le Rwanda puisse faire pour promouvoir  la cause de la justice internationale et la cause de la paix et la sécurité, donc nous sommes prêt pour le faire.".


Karugarama a réitéré tant que le Rwanda a la capacité et la possibilité d'être utile, il promet de soutenir la cause de la justice internationale, la paix et la sécurité.


Quelques pays dans l'Union Européenne, y compris la Belgique, ont demandé au Sénégal de poursuivre l'ancien président Tchadien sur leur propre sol, mais les rapports indiquent que l'AU est contre un tel arrangement. Karugarama a noté que "le consensus général est que Hissein Habré devrait être jugé sur le continent africain.".


Les moyens logistiques - incluant quand et comment- apportés par le Rwanda - seront décidés une fois qu’une décision finale est prise par l’UA sur où le procès serait tenu.

 

Source : The New times, Rwanda First Daily

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0