Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

imagesCAZH1L23.jpg

Mbacké FALL, Procureur des CAE, Plus corrompu que lui tu meurs.

 

Selon un communiqué rendu public, les juges Sénégalais des Chambres Africaines Extraordinaires effectuent leur deuxième voyage au Tchad à partir du 2 décembre 2013. Une date qui n'est pas choisie au hasard car elle correspond avec l'anniversaire du coup d'Etat d'Idriss Deby contre le régime d'Hissein Habré le 1er décembre 1990. Idriss Deby fête ses 23 ans au pouvoir et il a invité ses juges Sénégalais pour partager  avec lui ce moment de joies.

 

Ce 23 ème anniversaire marque le summum de la dictature au Tchad. Avec la complicité de la communauté internationale, la résistance armée a été démantelée, l'opposition politique appauvrie et asphyxiée, la société civile intimidée et corrompue, les institutions républicaines vidées de toutes leurs substances, Idriss Deby achève ainsi l'installation de la monarchie. Tout se passe sous le regard médusé des tchadiens de tout bord et les applaudissements de certains d'entre eux.

 

Le résultat de toute cette amnésie collective est le classement du Tchad à la dernière place mondiale et cela malgré les quelques milliards des revenus pétroliers régulièrement perçus depuis 2003. On préfère procéder à des trompe-oeils en inaugurant des bâtiments que certains qualifient déjà d'éléphants blancs. Le social, la création d'emplois, la formation, le dévelppement rural, etc., ça ne traverse pas la cervelle de ces messieurs et dames qui mènent le Tchad dans les ténèbres. Regardons un peu en Guinnée Equatoriale, quelle différence ! On peut appeler cela une dictature éclairée.

 

Le Tchad est plus que jamais un pays de cancres à l'image de ses dirigeants. Les Africains et Occidentaux l'ont vite compris et tout le monde s'y précipite pour se remplir les poches et repartir au plus vite. Les Tchadiens quant à eux observent, attendent et s'appauvrissent.

 

Les juges Sénégalais viennent au Tchad officiellement dans le cadre de l'affaire Habré. Mais qui ignore que ces Sénégalais sont des mendiants et escrots internationaux reconnus. Le cas de ces Juges est une injure au peuple tchadien. Que cela ne restera pas impuni.  

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0