Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

helicodeby.jpg

 

De nombreuses plaintes  furent déposées contre Bush père et fils, contre Ariel SHARON, et contre presque 56 chefs d’Etat pour crimes contre l’humanité devant les juridictions belges, celle contre l’ancien Président tchadien Hissein HABRE est l’une des dernières sur la liste. Et pourtant, c’est la seule qui a été « instruite » avec une cadence folle et en violation de tous les principes généraux de Droit. Précisons aussi que les autorités belges ont travaillé en amont avec HRW, en attribuant de manière complaisante, la nationalité belge à 2 Tchadiens créant ainsi le lien de rattachement indispensable à la recevabilité de la plainte devant ses tribunaux.

 

Pour comprendre les motivations des autorités belges, il faut d’abord leur ôter le masque hypocrite des droits humains et puis ensuite mettre en lumière les intérêts financiers importants qui les lient à la Libye de Kadhafi. Ce dernier a conditionné le renouvellement d’importants contrats commerciaux à leur engagement dans les poursuites contre le Président HH, de plus, Louis Michel, ancien commissaire au développement de l’UE, et son fils, étaient en relation d’affaires en Libye avec Saif Al Islam. Tous ceux qui suivent l’affaire HH connaissent l’implication incroyable de Louis Michel qui en était venu à menacer les autorités sénégalaises de suspension de crédits européens destinés à financer la campagne arachidière si elles n’extradaient pas le Président Habré en Belgique. (Walf Fadjiri du 10 janvier 2006).

Businessman hors pair Louis Michel  s’est, aujourd’hui, reconverti dans les missions de contrôle des élections présidentielles et comme par hasard, il s’est démené comme un beau diable pour valider les élections de la honte au Tchad, prouvant du coup, ses liens avec la dictature d’Idriss Deby.

 

Les pétrodollars pouvant lever bien de barrières, l’Etat belge a aidé le régime de Deby à organiser le transfert vers le Tchad, d’hélicoptères de combat achetés dans les pays de l’Est. C’est ainsi que des centaines de millions d’euros ont été encaissés par la Belgique ; Idriss Deby quant à lui demandait  à son partenaire en affaires douteuses de continuer le harcèlement du Président Habré. Alors 1, 2, 3, 4, 5 demandes d’extradition, 2 nationalités complaisamment accordées, une plainte à la CIJ contre le Sénégal  pour pouvoir continuer à profiter des revenus pétroliers détournés du Trésor public Tchadien mais si utiles en ces périodes de dèche financière, c’est vraiment du Tintin au Congo, cette fois-ci !

 

Cliquez sur ce lien pour lire la suite sur ZoomTchad.com

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0