Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous avons observé depuis quelques jours ce qui est convenu d'appeler l'affaire des passeports de l'UFR. Les accusations ont fusé de toutes parts. Monsieur Khoulamallah a été obligé d'intervenir à deux reprises pour s'expliquer et se défendre aussi.

Après ce tour de round, il apparaît clairement que cette affaire de passeports n'a jamais existé ou du moins elle ne tourne que dans la tête de ceux qui en rêvent. Donc, ce n'est ni plus ni moins qu'une malheureuse cabale montée de pièces pour nuire à la réputation d'un homme politique, j'ai nommé Monsieur Abderahman Khoulamallah, Président de l'UDT et porte-parole de l'UFR.

Ces attaques visent surtout à détruire l'image ombrageux d'un homme politique qui, heureusement, tient bon et continue son bonhomme de chemin malgré les contraintes de toutes natures et les conditions difficiles propres à l'environnement politique tchadien.

L'UFR reste solidaire à son porte-parole tout comme ses camarades de lutte.  A ce niveau, il faut se féliciter de cet esprit fraternel. En revanche, il n'y a aucun doute que les nègres de service du régime Deby et ceux qui n'ont pu continuer la lutte armée jusqu'à la victoire finale, sont les principaux instigateurs de cette cabale anti-Abderahman. Son seul tort, c'est de s'opposer à la tyrannie en cours dans son pays. Sinon, les faussaires, les voleurs, les kidnappeurs violeurs, les tortionnaires et les criminels pavoisent librement dans les artères de N'djaména, ils s'offrent même des vacances studieuses en Europe et au Moyen-Orient, sans que personne ne pipe mot.

Foutez donc la paix à Monsieur Abderaman Khoulamallah. Tenez bon et continuez votre lutte cher combattant de la liberté. Comme vous le savez : le chien aboie, la caravane passe. La promotion des griots et des poltrons, c'est aussi cela l'ère Deby. Mais toute chose à une fin. Inch allah !

Fatimé Dougous
Bruxelles

 

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0