Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le monde de l'athlétisme est en crise au sujet du sexe de la Sud-Africaine Caster Semenya, après que des tests eurent révélé que la championne du monde n'a ni utérus ni ovaires.


La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) est prête à disqualifier Semenya de compétitions à venir et recommande à l'athlète d'être opérée le plus rapidement possible, puisque sa condition comporte des risques de santé importants pour elle. La Fédération envisage également de dépouiller Semenya de sa médaille d'or remportée au 800 m des Championnats mondiaux, le mois dernier, à Berlin.

La victoire de Semenya avait alors soulevé d'âpres débats au sujet de son sexe. Les tests menés à la suite des Mondiaux ont révélé que l'athlète est hermaphrodite, donc qu'elle possède à la fois des caractéristiques masculines et féminines.

Semenya, 18 ans, présente un taux de testostérone trois fois plus élevé qu'une femme «normale». Selon une source engagée dans l'enquête de l'IAAF, Semenya possède des testicules internes, organes responsables de la production de testostérone.

Chose certaine, la Fédération veut s'assurer d'avoir toutes les preuves en main avant de rendre une décision finale. L'IAAF devrait disposer de tous les résultats des tests et analyses d'ici la fin de la semaine.

Source : The Daily Telegraph

Tag(s) : #Rumeurs

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :