Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis plusieurs jours, l'union des forces pour la démocratie et le développement (UFDD) est en conclave. Du moins, ses instances décisionnaires militaires et politiques les plus importantes tiennent des assises au rythme d'un véritable congrès.

Parties d'une fronde née de plusieurs constats sur la gestion militaire, administrative et financière du mouvement, les réunions se sont succédées entre les différents barons du mouvement. Pour rappel, certains chefs militaires ont exprimé leur ras-le-bol face à la dérive autoritaire et à la gabegie ambiante qui s'est installée depuis un temps au sein du mouvement.

De réunion en réunion, on assiste depuis à un véritable congrès qui ne dit pas son nom. D'après les dernière informations, les choses ont beaucoup évolué dans le bon sens. La méthode utilisée serait même plus efficace car elle a permis d'aborder directement et progressivement les questions qui fâchent. Le nombre restreint de participants offre un cadre serein pour des discussions directes, franches et tranchées.

Ainsi, les problèmes de tous genres ont été soulevés sans detour. L'organisation et les activités de l'UFDD ont été passées au peigne fin. Chacun des acteurs s'est expliqué sur ses responsabilités, reconnaissant parfois les erreurs commises mais aussi les manquements dans leur exercice.

Mieux, des engagements formels sont déjà pris à tous les niveaux. On s'achemine vraisemblablement vers la mise en place d'une instance de surveillance, une sorte de collège qui veille permanence, contrôle et donne l'alerte au moindre dérapage. Cela veut dire en clair que les pouvoirs ne sont plus concentrés entre les mains d'un seul homme ou d'un groupe et qu'un droit de regard est désormais possible dans l'utilisation des ressources de l'UFDD, dans la prise des décisions aussi bien  de stratégie militaire que politique.

Inutile de vous dire que ces discussions ont été dans le début houleuses, parfois même à la tchadienne ! Heureusement que tous les acteurs avaient compris que l'essentiel est ailleurs, il est surtout dans l'unité et la bonne gouvernance.

Aux sorties de ses assises qui se prolongeront encore durant le mois de ramadan, l'UFDD présentera un autre visage beaucoup plus serein, plus organisé, plus uni et plus engagé.

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0