Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sondage en ligne effectué par notre blog la semaine dernière, du mardi 21 au lundi 27 juillet 2009, a été fort concluant. Le vote unique a été réalisé sur la base de l'adresse IP de votre ordinateur et a vu la participation de 2.450 personnes, ce qui constitue un échantillon non négligeable. Nous déplorons une fois de plus la censure en vigueur au Tchad qui empêche les Tchadiens de s'informer et surtout de s'exprimer librement sur des questions les concernant.

D'une manière générale, le sondage représente en réalité l'expression temporelle d'une population donnée sur un sujet d'actualité. Les résultats obtenus restent cependant aléatoires mais néanmoins ils sont considérés à leur juste valeur et permettent une analyse critique de la situation.

Au niveau de notre blog, nous faisons deux lectures distinctes de ce sondage. Une première lecture qui porte sur le déroulement du vote, la mobilisation des sympathisants de chaque candidats ainsi que les atouts de persuasion. La seconde apporte une analyse des résultats et les éventuelles conclusions à tirer.

Concernant le déroulement du vote, nous avons relevé la variation subite des scores des candidats. En effet, en un laps de temps, un candidat recevait un nombre de votes successifs assez conséquent. Cela laisse comprendre que des consignes de vote ont été données. C'est ainsi qu'une fois le lot épuisé, le score de certains candidats n'a pu s'améliorer.

Mais le fait marquant de ce sondage, c'est bien entendu la bataille serrée qui a opposé le Général Mahamat Nouri, président de l'UFDD au Dr. Albissaty Saleh Allazam du CAR. L'écart, très serré jusqu'au 6 ème jour du sondage, avec parfois une différence de moins de 5 voix, s'est nettement creusé dans les dernières 24 heures du sondage. L'armada de l'UFDD est entrée en action pour porter son chef au sommet avec une différence de 240 voix à l'arrivée.

Ce sondage a été un petit test de mobilisation des militants des différents mouvements armés, ne serait-ce que pour la diaspora. L'UFDD apparaît comme le mouvement politico-militaire le mieux organisé voire le plus déterminé. Malgré les nombreuses difficultés enregistrées durant ces dernières années, l'UFDD reste le noyau de la résistance nationale.

L'image des mouvements et au delà celle de leur chef a été portée depuis plusieurs années par des sites et blogs Internet proches de chacun d'eux. A ce titre, soulignons la chute vertigineuse de Monsieur Timane Erdimi qui a récolté 27 voix soit 1%, malgré sa position prédominante de président de l'UFR et le soutien actif du site web tchadactuel.com.

L'autre surprise est venue de l'UFCD. Ce grand mouvement armé de l'Est traverse, à l'instar des autres, une crise politique majeure. En effet, les différentes composantes n'ont pu fédérer leurs énergies et ambitions pour mettre en place une structure politico-militaire à la hauteur de son important effectif en hommes. Cela s'est nettement remarqué au niveau de la communication jadis très en alerte. Son président, le Colonel Adouma Hassaballah ne ferait plus l'unanimité. Le leadership est sérieusement convoité par Adam Abdallah (Tounssi), Fizani Mahadjir ou encore Djibrine Assali. Ces deux derniers auraient-ils pu faire mieux que Tounssi ?

Le score honorable et tout de même surprenant du Dr Albissaty est aussi un fait marquant de ce sondage. Car, il est clair que Albissaty et Nouri ne boxent pas dans la même catégorie. Le premier n'a presque plus de mouvement et de responsabilité officielle au sein de la grande coalition rebelle qu'est l'UFR, tandis que le second préside le mouvement armé le plus puissant et nourrit des grandes ambitions présidentielles. Nous avons choisi de leur donner la parole pour apprécier leur résultat.

Ambenatna remercie chaleureusement ses visiteurs qui ont bien voulu se prêter à ce sondage.  
 

Tag(s) : #Politique