Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Timane au front Est de mai 2005 à la création de l’UFR en décembre 2008

Obsédé par le pouvoir, Timane tenta en vain de renverser Déby de l’intérieur. Le mobile de ces tentatives est de mieux organiser le pouvoir du clan pour le pérenniser. Déby souvent malade, toute disparition brutale risquerait de créer l’incertitude. D’où la lutte pour la succession commença. Nous verrons que le monstre engendré par la Zaghawisation, échappera à ses géniteurs et se mettra à les dévorer  : de part et d’autre les zaghawa tombent les uns pour Timane et Mini Arko Minawi, d'autres pour Déby et Dr Khalil Ibrahim.

Début 2006, l’opposition sous le FUC de Mahamat Nour Abdelkarim commenca à devenir une menace pour « la poule aux oeufs d’or des zaghawa », Timane décida de placer son neveu Yaya Dillo au maquis de l’Est avec le SCUD. La mission est double : tenter de remplacer Déby si l’occasion se présenterait, dans le cas échéant, faire avorter toute autre initiative en sauvegardant le régime. Cette logique va commander toutes les actions des Timanes jusqu’aujourd'hui.

Principal  instigateur de l’offensive lancée depuis Ndjaména contre l’aéroport d’Elfachir au Soudan en 2004, début de ce qui va devenir le célèbre conflit du Darfour  avec comme objectif, le renversement du régime du Président Oumar albachir,  Timane s’est  vu refuser le visa du Soudan pour rejoindre le Scud. Interviendra alors la tête pensante de Timane, le tristement célèbre  Mahamat Abdelkarim Hanno, un de nos « nouveaux  compatriotes du Darfour » qui n’a connu le Tchad qu’à la faveur du MPS et qui va devenir le directeur de l’ANS. Hanno agent double, il parviendra à convaincre le Soudan que Timane est l’homme qui pourra inquiéter sérieusement Déby. Le Soudan se laissa convaincre et accorda le visa d’entrer à Timane. Le ver est désormais entre dans le fruit.

1-Comment Timane déboulonna le FUC de Mahamat Nour Abdelkarim 


Mahamat Abdelkarim Hanno et Timane, se vantent à chaque occasion de corrompre les responsables soudanais à haut niveau pour imposer leur mouvement dans l’opposition de l’Est. Timane et Hanno prétendent même qu’un général du service renseignement soudanais serait « leur ami » pour déboulonner Mahamat Nour Abdelkarim et d’autres. Si cela est vrai, voyez-vous à quoi sert l’argent pillé des caisses de l’Etat Tchadien ?


Usant de la corruption mais aussi du dénigrement, Timane va manipuler des responsables du FUC pour les dresser contre Mahamat Nour Abdelkarim :

- Hassan Aldjineidi vice président du FUC sera la 1ère victime de Timane : A coup de beaucoup d’argent, il fera croire à Aldjineidi que le tour des arabes au pouvoir est enfin arrivé. Avides d’argents, ses principaux collaborateurs tels Ousman Alfal et Mahamat Hassan Kokis, vont mordre à l’appât de Timane. Le groupe arabe de Aldjineid quitta le Fuc pour faire cavalier avec la CNT ( Concorde Nationale Tchadienne). 


- Le groupe arabe Missérié avec à leur tête Abdelwahid Aboud, et le groupe Gouran de Ali kedelay et Issa Moussa Tamboulet. Tous vont contester le leadership de Mahamat nour Abdelkarim. Suffisament fragilisé ce dernier va commettre des erreurs qui lui seront fatales. Son mouvement va se réduire comme peau de chagrin au seul groupe Tama. Il quittera la scène en décembre 2006 par un accord bidon signé en Libye. Tout le monde connaît la suite.  

2-Comment l’UFDD du Général Mahamat Nouri sera fagocitée par Timane

Mai 2006, débarqua le général Mahamat Nouri au maquis de l’Est. Nouri va  ravir la vedette à Timane. Le groupe Gouran du FUC, dirigé par  Ali Kedelay et Issa Moussa Tamboulet  d’une part et le groupe Borogat de Abakar Tolli vont le rejoindre. Doté de moyens colossaux, Nouri va drainer également les groupe arabes du FUC avec à leur tête Abdelwaid Aboud et les restes de l’ancien CDR de Acyl Ahmat Akhabach representé par Acheikh Ibni Oumar. Tout ce beau monde va porter Nouri à la tête de l’UFDD. Timane reprendra le SCUD à Yaya Dillo pour le transformer en Rafd et enfin en RFC et  se rapprocher du groupe de Hassan Aldjineid pour constituer le CMU (commandement militaire Unifié ). L’objectif est de créer  un contre poids à l’UFDD de Nouri.


Dans le même temps, une grande campagne va être lancée par Timane  fustigeant Nouri comme étant le représentant de Hissein Habré et son mouvement l’UFDD, un repaire d’anciens de la DDS comme Guihinni Korei et Brahim Djidda. 


A la tête du CMU, Timane va mobiliser la CNT pour lancer une offensive sur Ndjamena, arguant que ses parents ont balisé la route du pouvoir jusqu’à Ndjaména.( un chèque sans provision !)
. L’offensive sera contrée à Guéréda pour cause : les combattants arabes de la CMU avaient rebroussé chemin au prétexte qu’ils refusent de porter un Zaghawa au pouvoir en remplacement de Déby. Ce fut l’échec : la lune de miel est  terminée avec la CNT de Aldjineidi.

Timane se tourna pour manipuler Abdelwahid et Acheikh membres fondateurs de l’UFDD. Abdelwahid répondant au doigt et à l’oeil de Timane car ce dernier tient son maître à penser Rakhis Mannani fidèle allier de Timane.  Objectif : affaiblir Nouri.


Abdelwahid quitta l’UFDD entrainant avec lui  Acheikh Ibni Oumar. Les deux vont s’associer à Amine Ben Barka pour constituer l’UFDD/fondamentale. En compensation, Nouri remplacera le groupe arabe de Abdelwahid et Acheikh par le groupe Ouaddaien de Adouma Hassaballah qui deviendra vice président de l’UFDD.

a/- Raisons de l’avortement de la chute de Ndjaména en février 2008

Timane  revient à charge sur Nouri pour lui faire avaler l’idée d’une alliance B.E.T contre « les autres », tout en lui promettant son soutien comme président de l’ensemble de l’opposition. Nouri  tombe dans le piége. C’est dans ce contexte qu’une offensive va être prépare par le trio Nouri de l’UFDD, Timane du RFC et Abdelwahid de l’UFDD/fondamentale.


L’offensive éclaire surprit la milice de Déby pour se retrouver en 48h aux portes de la capitale les 2,3 et 4 février 2008. Au moment où les combats se déroulaient à 400m du Palais  présidentiel, Timane vit que Déby risquait de tomber et vu les forces en présence, Nouri risquerait de prendre le pouvoir. La logique du clan prit le dessus sur les considérations nationales. Des discussions au téléphone engagées entre Timane et les Zaghawa de Déby aux faubourgs de Ndjaména vont aboutir à la conclusion suivante « autant laisser Déby au pouvoir si ce n’est pas un Zaghawa qui le remplace ». Timane ordonna immédiatement un repli de ses éléments de la ligne avancée du front. Il entraina avec lui Abdelwahid. Il alerta Nouri que des centaines de véhicules du MJE venant de l’Est et des forces de la CEMAC drainées par les français sont en train de converger vers Ndjaména pour les prendre en étau, il faut donc se replier à Gaoui pour réorganiser la défense. Nouri se laissera rouler dans la farine, il ordonna le repli des ses éléments qui assiégeaient le palais présidentiel et se lança derrière Timane. Ce dernier suivi de Abdelwahid se replièrent vers Gaoui et de fil en aiguille, Bokoro, Mongo, et la frontière Est. Voila comment Timane fit échouer délibérement la chute de Déby en préservant l’intéret du clan et de Déby


b/ - Comment Timane tua dans l’oeuf  l’Alliance Nationale de Nouri et Soubiane


Le repli provoqué par Timane va entraîner les troupes de l’opposition jusqu’à la frontière Est. A l’arrivée, Timane appuyé de Abdelwahid et Adouma Hassaballah feront supporter la débâcle à Nouri. Timane déclara alors qu’il ne suivra plus jamais Nouri et qu’il se mettrait en retrait à chaque fois que Nouri entreprendra une offensive. Il entreprit de manipuler les éléments Ouaddaiens de Adouma Hassaballah pour quitter à leur tour l’UFDD de Nouri et créer l’UFCD.

Mis en minorité, Nouri s’accrocha sur un nouveau venu Ahmat Hassaballah Soubiane du FSR pour créer l’Alliance Nationale (AN). Abdelwahid Aboud, tenu en lesse par Timane, donne l’impression à Nouri de faire partie de l’AN. Au fond sa mission consiste à miner l’AN sur instructions de Timane.

L’autre canaille et griot de l’opposition de l’Est, c’est  Abderamane Khoulamallah qui est prêt à vendre son âme  pour des pécules. Tout le monde connaît quels services il avait offert à Fidel Moungar pour arriver au gouvernement. Les mêmes insanités qui continuent. Le matin il est aux services de Timane contre Nouri, le soir, il est sous le lit de Timane pour dénigrer Nouri ou Soubiane. Quelle vermine ! L’image de l’opposition est complètement altérée avec ce genre de proxénète. Ah, misère quand tu nous tiens ! Il n'y a pas longtemps, il traitait le Président Soudanais Oumar Albachir et le Soudan de tous les noms pour faire plaisir à Déby aujourd'hui c’est le revers de la veste.

Quand à Abdelwahid, il  va jouer la girouette jusqu’au jour où acculé par Nouri, il sorti un communiqué pour dénoncer l’AN. On se demande bien y a t il d’ hommes à l’UFDD/F pour suivre  une telle girouette ? Ils auraient bien fait de rester avec Deby. En ce moment au terrain Abdelwahid a un nouveau nom : Tom Erdimi.

Dépuis lors, Abdelwahid Aboud se faisait draguer ouvertement par Timane pour faire le sale boulot tantôt dressé contre Nouri, tantôt contre Soubiane ou Adoum Yacoub Kougou.(On se souvient des liens de vassalisation entre les Déby et les Aboud, ). A coup d’argent, le trio Timane, Abdelwahid et Adouma Hassaballah se forme au service de la Zaghawisation. Un accord secret sera ficellé pour soutenir Timane à la tête de ce qui deviendra l'UFR et en retour chacun bénéficiera d’un poste de vice président.

Incapables intellectuellement, Abdelwahid de l’UFDD/fondamentale aurait le niveau de CM2 et Adouma Hassaballah à peine la 5ème. Ils tiennent les cadres de leur mouvement sous leurs bottes à coup d’argent dont eux même reçoivent de Timane. Certains de leurs militants et responsables militaires sont mis directement sous les ordres de Timane . Quel changement peut on attendre d’eux ?

Le virus de la Zaghawisation caratérisé par la corruption, l’achat de conscience, les intrigues, la perversité, les complots  et le clanisme fut profondément ancré par Timane et les siens au pouvoir au Tchad et dans l’opposition de l’Est

 

L’histoire du Tchad retiendra que dans l’opposition Abdelwahid Aboud, Adouma Hassaballah, Khoulamalah sont chargés du sale boulot de la pérennisation du pouvoir Zaghawa!

 

 

Mahamat Isaa Haroun Abdoulaye

 Opposition de l Est-- Moudeina

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :