Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voila des gratuits qui font rire. Non, qui font honte ! "Il faut être FSR pour se blanchir". Il a été cité à travers ce racolage de mensonges, un certain nombre de personnes que nous connaissons bien, silencieux, méticuleux dans leurs démarches avec la résistance et de loin, des sources de réflexions sans égal. Baboye Thiam, Bourma Daoud, Hassan Chérif, Habib Iguemir, Bichara Issa, Noh Ousman pour ne considérer que ceux la, font la surprise d'un agent dénommé Habib Mohamed. Qu'y a t-il de surprenant au fond ? On en voit pas du tout sinon que les illusions d'un anti FSR. Et on s'en fout. Tu en apprendras encore plus si tu rêves des blanchiments et des séjours dans les grands hôtels. Toi que je pense, bien connaitre, tu ne réussiras jamais là ou les grands stratèges posent des actes. Regarde déjà comment tes allégations sont dénuées de tout fondement ? Bourma Daoud est encore en France tout comme Habib et les autres, Baboye est bien au Mali au moment tu relates le contraire de ce qui fut à l'origine de son départ de Ndjamena, Hassan Chérif se trouve depuis temps dans le nord du Canada, enseignant dans une université. Qui as-tu besoin de blanchir par la cause FSR ?

Trêve de discours que tu ne cernes pas. Le martyr ou le peuple à libérer, t'en connais vraiment pas. Qu'est qu'une lutte, et comment elle est dirigée depuis 2003 dans le cas récent de la rébellion de l'Est Tchad ? Il faudra le demander justement aux hommes du FSR. Résister pour un changement et une alternance au Tchad tel est un leitmotiv depuis la modification de l'article 61 de la Constitution. Il fut cette ère où tous percevaient la pertinence d'un plaidoyer, la nécessite d'une lutte. A coté, il y avait justement d'autres courants pacifistes. Te rappelles-tu de la CDDC de Soubiane ? Ok ce n’est pas grave. Mais aujourd'hui, contemple bien ton paysage de lutte. De qui et quoi il est fait ? Nous ne nous justifions pas par rapport à ce qui se trame et dont t'as eu vent. Mais pour te rafraîchir la mémoire, nous évoquons le cas du Manifeste de l'opposition avec la mise ne place de l'UFR. Et le retrait du FSR qui "blanchit" de personnes. Ne s'est pas fait avec beaucoup de désolation ? La suite, tu la connais bien. Les bonnes et les mauvaises langues disent déjà, grâce à Soubiane on est là, on participe, à cause de Soubiane, on a échoué. A toi maintenant de dire, à cause de Soubiane les rebelles regagnent le bercail. N’est ce pas ? Et c’est là-bas que tu verras la vraie lutte. N’est pas FSR qui veut. Adhérer à une lutte c'est bien mais savoir pourquoi on y meurt explique un réel engagement. Le FSR pense revoir une formule au bénéfice de tous et non aux militants que tu cites. C'est ce qui se conjugue présentement dans l'esprit de la nouvelle coalition MN.

Adoum Ali
damalio144@yahoo.com

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :