Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce caporal-chef de 31 ans était arrivé en Afghanistan il y a une semaine dans le cadre des OMLT (Operationnal Mentoring Liaison Teams), les missions d'accompagnement de l'armée afghane.


L'incident s'est produit à 17h45 locales au camp de l'armée afghane de Dubs, à une dizaine de km au sud de la capitale Kaboul.

"Il s'est blessé mortellement avec son arme de service pour une raison totalement inconnue et sans témoin oculaire, a expliqué un porte-parole de l'état-major. Comme il était blessé grièvement, il a été évacué vers l'hôpital américain de Bagram. Il est décédé pendant le transfert."


Au vu de ces circonstances, il était impossible pour l'heure de dire si le sous-officier a été victime ou a mis fin à ses jours. Une enquête a été confiée aux gendarmes en opération sur place. Son régiment d'affectation n'a pas été précisé, des vérifications étant en cours.


Le dernier militaire français mort en Afghanistan était jusqu'à lors un soldat du 27e bataillon de chasseur alpin d'Annecy tué par un tir de roquette sur son véhicule lors d'une opération de sécurisation de la vallée de Kapisa, située au nord-est de Kaboul.


Le décès de dimanche porte à 28 le nombre de soldats français morts en Afghanistan, où la France a déployé environ 2.800 soldats.


Grégory Blachier

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :