Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Notre cher pays le Tchad a besoin d’une politique extérieure efficace et responsable. En principe le Tchad doit se faire une place importante aussi bien en Afrique que dans le reste du monde.

Par conséquent, une culture de relation extérieure basée sur la confiance réciproque et profitable à la nation s’impose pour mettre en valeur notre pays et favoriser son rayonnement dans le monde. Notre opacité et aptitude d’action diplomatique doivent inspirer confiance et respectabilité aux partenaires avec lesquels le Tchad entretient des rapports bilatéraux et nom le contraire. Malheureusement, avec le régime de Deby aucune relation diplomatique encourarageante qui soigne l’image du Tchad n’est perceptible. Le Tchad a besoin des relations franches qui doivent êtres fondées sur les valeurs universelles partagées par les pays du monde dans la transparence et le respect réciproque des peuples.
 
Or s'il est à constater que Deby et ses acolytes sont entrain de faire sombrer le Tchad dans  le chaos et ternir son image. Il n’est  un secret pour personne que ce régime actionne et entretient la rébellion du Darfour. Toutes les facilites sont accordées a cette rébellion voir même faire participer les forces de l’armée nationale tchadien dans les combats aux cotes du MJE contre le soudan. Les organisations internationales impliquées dans la recherche des solutions à la crise du Darfour et la France savent pertinemment que Deby est à l’origine de cette tragédie. C’est pour cette raison que les représentants de la chine et de la Libye ont refusé d’accompagner Deby à la prise de la résolution par les nations unies condamnant le Soudan. La protestation à l’encontre de ces deux pays relève de la pure sournoiserie. Les deux  pays ont fait que justice en renvoyant dos à dos  le Soudan et le Tchad. Un voleur ne doit pas crier au voleur.

L’euphorie qui anime la classe politique du Tchad ce dernier temps sera de courte durée, si jamais celle-ci s’hasarde à attaquer militairement le Soudan prétextant d’un droit de poursuite à l’intérieur de celui-ci. Le régime de Deby est d’une ingratitude démesurée à l’endroit des dirigeants libyens qui n’ont ménagé aucun effort pour sauver son régime. Il est à souligner que le Soudan, la Chine et la Libye ne sont pas pareils à la RCA et le Congo.
 
En tout état de cause, les peuples, tchadien, soudanais et libyens sont condamnés à vivre ensemble dans le respect mutuel, ce sont des peuples liés par le sang et par l’histoire.

Deby et ses acolytes doivent se regarder dans le miroir de l’histoire de leur passé quant à leurs méfaits.
 
Doudoua Mahamat
Mongo- Tchad
 
doudouamht89@gmail.com

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :