Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A l'Est du Tchad, les choses vont bon train, les contours de l'UFR se dessinent quotidiennement et prennent forme pour ressembler à une gigantesque machine à broyer un régime honni et vomi par son peuple.

Les nouvelles qui nous parviennent ces derniers jours du front Est sont plus que réjouissantes. Les ardeurs d'hier observés auprès de certains frères se sont nettement tempérées et la raison a pris largement le dessus sur les considérations infertiles. L'unité, la volonté et la détermination des combattants sont faites autour de l'essentiel qui se résume à la démolition du régime criminel, apatride et mafieux d'Idriss Deby Itno.

« Quand le navire coule, les rats quittent les premiers » dit le célèbre dicton. Les N'djaménois qui sont de très bons observateurs ont relevé cette dernière semaine, l'arrivée régulière des ressortissants occidentaux présents à l'Est du Tchad notamment à Abéché, Am-timane, Farchana, ...etc. Ce sont des indices importants qui en disent long sur ce qui se trame dans cette partie du pays.

A Ndjaména, les déménagements des proches du régime sont quasi permanents depuis l'arrivée des leaders de l'UFR auprès de leurs bases militaires respectives. Mais déjà des heureux ! certaines familles ont pu récupérer leurs maisons occupées arbitrairement depuis des années par des proches du clan Deby.

Toutefois, la tension monte, la nervosité est perceptible et l'inquiétude se lit sur tous les visages des MPSistes. Les griots de Deby et leurs échos éparpillés un peu partout à l'étranger se font de plus en plus discrets et cherchent même à se faire oublier. Les Ndjaménois quant à eux retiennent leur souffle. Ils espèrent que le déluge de feu de l'UFR soit encore plus fort et parvienne à fondre le bunker présidentiel pour envoyer son locataire à 100 m sous sol.

A suivre...

Tag(s) : #Flash infos

Partager cet article

Repost 0