Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le parachutage de Timane à la tête de L’UFR est le premier pas de la Somalisation du Tchad.
 

Le soudan est victime de ses propres turpitudes. La résistance a en vain attiré son attention sur le projet du zakhawa Land (Dar zak alkoubra). Mais il voulait faire la sourde oreille en hissant Timane à la tête de l’UFR bon gré mal gré, tout  juste pour récupérer au frais le protégé du régime de N’djaména, le Dr Khalil Ibrahim avant de laisser le soldat Timane occuper le palais rose au coup de son tel, c’est selon... Quelle chance pour la résistance !
 
Désarroi ! l'UFR qui a fait couler beaucoup d’ancre et de salive n’est qu’une leurre.
En toute vraisemblance, cette organisation dont les aspirations restent inavouées consiste à instaurer un régime au folklore comme l’entend dire son président. Donc contrairement aux allégations et interviews des uns et des autres, l’UFR a autant divisé les rebelles que les unifier pour la simple et bonne raison que Timane est le revers de la médaille (Deby).

La preuve est là ! Le ralliement des éléments de L’ufdd en masse, l’emprisonnement des officiers de l’UfCD (Colonel Atourabi, le capitaine-pilote Amine et leurs parents), la suspension du Dr. Gadaya et Capitaine Ismael au motif d’achat de conscience par le FSR du Colonel Hassaballah Soubiane, la vente des véhicules de l’UFDD/F par les officiers hostiles, les ralliements de 11 véhicules du RFC qualifiés de convenance avec l’ennemi…autant des facteurs de division que des traits d’union.
 
D’après certains observateurs avisés des réalités tchadiennes, l’UFR n’est plus le travail de cinq mois comme le laissent entendre ses partisans mais un processus de longues envergures à des fins ombrageuses que personne ne peut les définir. Et je croix à mon avis que les raisons qui ont laissé la junte de Khartoum porter son choix sur le neveu de Deby sont multiples que multiformes.

Pour le moins qu'on peut retenir,il y a :
 
1- L’incapacité de l’AN du Général Mahamat Nouri de braver la situation et d'occuper une parcelle du territoire tchadien pour contrecarrer le déploiement des forces étrangères sensées rétrogrades au plan de déstabilisation du Tchad.

2- Le soutien inconditionnel de la Libye à Deby et au MJE d’un coté et la France avec sa volonté de voir coûte que coûte le président El Bechir de se présenter devant la barre de la CPI de l'autre.
 
3- L’écart pris par le Colonel Soubiane vis-à-vis de ce qu’il qualifie de mercenariat.
 
4- La lettre du Président Adouma Hassaballah de l'UFCD adressée à son cousin Youssouf Saleh Abass, Premier ministre, lui signifiant que son parti est le plus grand de tous et une fois saisi la main de Deby, il n’y aura plus de rebellions, était qualifiée pour sa part de haut trahison par le maître...etc.

Tous ces paramètres ont laissé les jeunes résistants de se trouver sans se  rendre compte entre les murs de la République zakhawa Land aux cotés Timane-Miniminawi-khalil-Deby

Abouzahra Mahamat
Elgeinena-west Darfur
mht.abouzahra@yahoo.fr

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0