Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La journée d'hier a été longue et dirais-je même agitée. Pour cause, l'annonce de la désignation de M. Timane Erdimi, jusque-là chef du rassemblement des forces du changement (RFC), à la tête de la nouvelle alliance de tous les mouvements armés de l'Est, l'union des forces de la résistance (UFR).


Comme une trainée de poudre, la nouvelle, Téléphone portable et Internet aidant, a fait le tour du monde. Diversement appréciée, cette nouvelle a été d'abord une surprise pour certains qui ne s'attendaient pas à un dénouement aussi rapide et se sont donc félicités de cet esprit de consensus qui a prévalu entre les différents protagonistes. Pour d'autres, ce fut également une surprise mais un peu amère car raisonnant avec des paramètres tels que le poids militaire de leur mouvement, ces derniers ne comprenaient pas comment est-on arrivé à désigner le chef du RFC qui, est-il encore utile de le souligner, ne fait pas le poids par rapport à l'UFCD du Colonel Adouma Hassaballah et de l'UFDD du Général Mahamat Nouri.


Du coup, c'est la chasse d'information sur Internet. On zappe sur les sites et les blogs. Curieusement, rien, la nouvelle n'est même pas annoncée au conditionnelle. Dès lors, les sms sont entrés en jeu pour informer et surtout tenter d'avoir plus d'informations. Ceux qui ont suffisamment du crédit téléphonique, ont appelé un peu partout mais toujours rien de précis. Notre rédaction a aussi divagué dans le même sens.


Puis, une heure plus tard, M. Michelot Yogogombaye, Responsable de l'UFDD en Europe, balance un communiqué au nom de son mouvement pour féliciter M. Timane Erdimi et inviter les Tchadiens à se mobiliser autour de l'UFR pour en découdre rapidement avec le régime D'Idriss Deby Itno.


Notre blog a, évidemment, aussitôt publié le communiqué. Mais quelques minutes après, des responsables de la même représentation de l'UFDD/France-Europe nous ont contacté pour contester l'information de leur premier responsable, M. Michelot. Très surpris par cette attitude, nous avons à nouveau zappé sur les blogs de nos confrères pour constater que le communiqué n'y est pas publié. Nous avons tout de même attendu une trentaine de minute et constater à nouveau que le communiqué n'est toujours pas en ligne. Nous avons alors décidé de l'enlever.


24 heures plus tard, toujours pas de nouvelle précise, aucun communiqué de l'UFR pour informer sur les péripéties d'hier.


Les rumeurs rapportent d'une part que M. Timane Erdimi a été choisi par les parrains Soudanais pour diriger l'UFR. Cependant, la désignation des deux vice-présidents, du chef d'état major ainsi que les autres postes politiques et militaires doivent être discutés. Et c'est sur ces points que les négociations butent.
D'autre part, on annonce aussi que le chef de l'UFR n'est pas encore désigné. Toutefois, deux candidats sortent du lot, il s'agit de M. Timane Erdimi et du Colonel Adouma Hassaballah. Le Général Nouri ne serait pas candidat et soutiendrait le candidat Timane.


Bref, espérons que ce jour de vendredi saint leur apportera toute sa bénédiction et permettra aux protagonistes de surpasser certaines considérations qui ne les grandiraient pas aux yeux du peuple Tchadien. Ce dernier a les yeux et les oreilles tournés vers l'Est de leur pays. Le régime Deby a, durant ces 18 années de règne, opprimé avec une cruauté indescriptible les Tchadiens. Aujourd'hui, sa fin plane à l'horizon et pour terminer l'oeuvre commencé, Deby détruit depuis les habitations et affame les populations. Il faut agir maintenant et vite.

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0