Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mouvements rebelles tchadiens opérant à l'Est du Tchad sont parvenus à trouver des points communs dans la lutte qu'ils mènent contre le régime dictatorial d'Idriss Deby Itno. Entre autres points, l'unification de leurs forces combattantes. Soulignons qu'aucune force de la rébellion ne pourrait arriver à elle seule à bout du régime impopulaire de N'djaména. Car, il faut bien le souligner que le régime Deby n'existe aujourd'hui que grâce aux soutiens militaires multiformes de la France et de la présence à ses cotés des rebelles Darfouris du MJE.


Face à cette situation, l'unité des forces rebelles devient un impératif. D'où l'UFR qui regroupe sept mouvements politico-militaires dont : UFDD, UFCD, RFC, FSR, UFDD/F, CDR, FPRN.


Les questions qui ont certainement fait tilt dans l'esprit chacun d'entre nous sont les suivantes: Pourquoi les autres mouvements armés (si présents sur Internet !) n'ont pas été associés ? Et que vont-ils devenir maintenant ?


Ces mouvements, comme vous l'aviez certainement relevé, sont très actifs sur le web. Il s'agit de l'UDC d'Abderamane Khoulamallah, ACT du Général Abdel-aziz Khoulamallah, ANR de Abbo Sileck, le FNTR de Ahmat Yacoub Dabio, le MDJT de Choua Dazi, le PAR de Gourbal Nakour ...etc.
 

Aujourd'hui, quelle considération faut-il accorder à ces mouvements ? Le fait qu'ils ne soient pas considérés par l'UFR, implique t-il que ces mouvements ne pèsent pas lourd en terme d'effectif ? Sont-ils condamnés à se fondre dans les autres mouvements au risque d'être avalés ? Où bien doivent-ils se regrouper au sein d'une coalition de petits mouvements pour se faire entendre ?


En tout cas, ce sont là autant de questions que nous nous posons et qui méritent des réponses. Car nous estimons que l'exclusion est la chose la moins souhaitée dans ce contexte de guerre ouverte contre un régime dont la marque déposée est bien l'exclusion, le détournement et la criminalité.

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :