Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


La Mauritanie, l'Egypte, le Maroc et la Jordanie sont les seuls Etats membres de la ligue arabe à entretenir des relations diplomatiques avec Israël. Plusieurs autres pays membres de l'organisation de la conférence islamique (OCI) entretiennent des relations diplomatiques avec Israël.


Depuis l'offensive de l'armée juive contre le territoire palestinien de Gaza qui, à ce jour, a fait plus de 700 morts et 3.000 blessés, plusieurs centaines de milliers de personnes ont manifesté dans les rues des différentes villes à travers le monde pour exprimer d'une part leur solidarité au peuple Palestinien meurtri et d'autre part pour dénoncer la passivité des dirigeants arabes et la complicité de la communauté internationale.



Le Vénézuela où Hugo Chavez a purement et simplement expulsé l'ambassadeur Israélien en poste à Caracas, qualifiant les dirigeants d'Israël de criminels de guerre et a demandé expressément à l'ONU de les poursuivre pour crimes de guerre et crime contre l'humanité.


La Chine a aussi exprimé son ahurissement et sa vive condamnation devant les bombardements israéliens contre des civils palestiniens, notamment le nombre élevé d'enfants et de femmes. Le porte parole du ministère chinois des affaires étrangères, Dong Kuang, a qualifié ces attaques israéliennes de crime contre l'humanité.



L'ONU et toutes les organisations politiques, civiles et religieuses du monde ont vigoureusement condamné les bombardements aériens et terrestres de l'armée israélienne, qui confondent volontairement les cibles militaires et civiles à Gaza où des corps déchiquetés et des blessés affluaient dans la confusion totale à l’hôpital Al-Chifa.
Des corps s’entassent sur le sol dans le service d’urgence mais aussi dans les couloirs. Des blessés hurlent, totalement débordés, médecins et infirmiers parent au plus pressé.


A l'image de Srebrenica en juillet 1995 où près de 8.000 musulmans ont été massacrés par l'armée Serbe de Bosnie et les poursuites judiciaires en cours à la Haye contre les bourreaux Serbes Radovan Karadzic (arrêté) et Radko Maldic (toujours en fuite), peut-on espérer un jour la traduction devant la Cour Pénale Internationale (CPI) des responsables Israéliens tels que le ministre de la défense Ehud Barak, le Premier ministre Ehud Olmert ou la ministre des affaires étrangères Tzipi Livni.


A l'image du Darfour et des poursuites qui planent sur le Préisdent Oumar Hassan El Béchir, peut-on s'attendre à ce que la CPI inculpe le Président Israélien Shimon Peres de crime de guerre et de crime contre l'humanité ?



Les organisations dites de défense des droits de l'homme sont devenues subitement sourdes et muettes. Leur son de cloche est complètement étouffé par le bruit des obus de l'aviation, des tanks et de l'artillerie de l'armée israélienne qui pleuvent sur Gaza, un petit mouchoir de territoire de 40 Km de long sur 10 Km de large. Nous n'avons presque rien entendu de la bouche de ceux qui nous tympanisaient jusque-là les oreilles quand il s'agissait du Darfour (El Béchir, Djandawids), de la RDC (Joseph Koni, Jean-pierre Mbemba, Laurent Kunda), du Rwanda (Rose Kabuyé), du Tchad (Hissein Habré), ...etc. La justice internationale a du "plomb durci" dans les ailes.

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :