Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tchadiennes, Tchadiens,

A l’occasion du nouvel an, je voudrais saisir l’occasion, au nom du Conseil Supérieur de Commandement et du Bureau Exécutif National de l’UFCD pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2009.

Je suis certain que cette nouvelle année marquera la fin du calvaire de notre peuple qui croupit sous le joug de la dictature du clan au pouvoir. Les signes annonciateurs de la débâcle du régime d’Idriss Deby sont nombreux et vont de la défection massive et continuelle des troupes (officiers, sous officiers et hommes de rang) en faveur de nos différentes bases au départ non moins massif des personnalités politiques et autres cadres du pays vers le maquis ou d’autres cieux..

Concomitamment à ce processus de désintégration du régime MPS, des avancées significatives sont faites dans le camp de la résistance avec notamment la signature du manifeste politique commun de l’opposition. D’autres discussions sont en voie de finalisation et les prières de notre peuple, doublées de la volonté d’unification des différentes organisations de l’opposition armée, viendront sûrement à bout de nos problèmes et divergences.

Face au défi de l’unité, l’engagement et la disponibilité de l’UFCD en faveur du processus ne souffrent d’aucune ambiguïté. Les balivernes des espions et autres traîtres au service du Régime aux abois de N’Djaména ne changeront rien à cette réalité irréversible. Dans tous les cas, les astuces mises en branle par l’ennemi pour saboter le rapprochement de l’UFCD avec les autres mouvements de la résistance Nationale sont d’avance vouées à l’échec.

L’UFCD redoublera de vigilance pour démasquer et extirper de ses rangs ces apprentis sorciers et étaler au grand jour toutes les officines de mensonge et de désinformation qui se cachent derrière ces manœuvres sordides et indignes.
Nous nous réjouissons des efforts fournis par les compatriotes pour rallier massivement l’UFCD au cours de l’année écoulée et osons croire que cette dynamique se poursuivra avec plus d’intensité pour le bonheur et le salut de notre peuple.

Pour finir, je formule les voeux que l’année 2009 soit pour notre peuple celle de la délivrance, de la paix et de l’amorce d’une démocratie véritable.
Vive le peuple Tchadien pour que vive le Tchad.

Le président de l’UFCD
Adouma Hassaballah

Tag(s) : #Politique