Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Un rapport très salé de la Banque Africaine de développement (BAD) sur la situation économique du Sénégal est sorti récemment. En effet, le pays est rangé dans le même compartiment que les Comores, le Zimbabwe, la Côte d’Ivoire, la Somalie, la RCA. Ces pays sont dans une zone de turbulence depuis des années due à la guerre… Ce qui veut dire que le Sénégal est dans une situation économique inquiétante, c'est-à-dire au bord de la banqueroute.


Jusqu’au 11 décembre dernier le Sénégal faisait partie des «  pays pour lesquels sont suspendus, pour cause d'arriérés de plus d'un mois, la signature de nouveaux accords de prêts, les décaissements de tous les prêts en cours accordés par le Groupe de la Banque, ainsi que l'octroi de nouveaux prêts », selon un rapport de la Banque Africaine de Développement (BAD). Les pays concernés sont les Comores , la Côte d’Ivoire , le Sénégal , la Somalie , le Soudan , le Zimbabwe.


Ces pays sont sanctionnés « pour cause d'arriérés sur des prêts multinationaux ». Ils sont aussi suspendus « de la signature de tout nouvel accord de prêt et/ou accord de garantie, les décaissements de tous les prêts en cours accordés par le Groupe de la Banque, ainsi que l'octroi de nouveaux prêts » jusqu’à nouvel ordre.

Le rapport précise qu’en cas de paiement les sanctions peuvent être levées. Et le Sénégal révèle une source s’est acquitté de cette dette le 11 décembre dernier. A une période où l’on soutient que les finances publiques ne sont pas reluisantes. D’ailleurs c’est pour cette raison que certains observateurs se posent la question à savoir, comment le Sénégal a fait pour honorer cette « dette » ? Du côté du ministère de l’Economie et des Finances, c’est l’omerta...


Tag(s) : #Flash infos

Partager cet article

Repost 0