Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Monsieur Christophe Bouabouvier, expert auto-proclamé es « conflits tchadiens » de la radio mondiale de l'intox (RFI), cachant difficilement son amertume, n'a pas hésité de qualifier l'accord intervenu entre les différents mouvements rebelles au régime de N'djaména d'un « semblant d'unité ».

Interrogé par le même barbouze de RFI, Monsieur Timane Hissein Erdimi, le chef du RFC, a déclaré que l'unité des forces combattantes est aujourd'hui une nécessité impérieuse pour les mouvements rebelles afin de bouter au plus vite Idriss Deby du pouvoir. L'esprit et la volonté y sont et on s'acheminera inéluctablement vers cette unité de toutes nos forces a t-il assuré.


Et comme il faut s'y attendre, les peaux de bananes propres aux envoyés spéciaux de RFI ne manquent jamais, surtout quand il s'agit de défendre le soldat Deby. Monsieur Timane a fini par lâcher le morceau : « nous n'avons même pas encore fixé le mode de désignation du chef de la rébellion ». Suffisant pour le journaliste de RFI de laisser entendre qu'on est reparti pour encore plusieurs semaines voire plusieurs mois de conciliabule et surtout de projeter une compétition qui s'annoncerait d'ores et déjà rude entre les leaders des mouvements armés de l'Est pour élire celui qui sera de fait le successeur de Deby, ne serait-ce que pour 18 mois.


Dès lors, on ne cessera jamais de le rappeler que RFI est la voix de la françafrique dont l'un des principaux émirs est sa majesté le roitelet Idriss Deby Itno. Vous devrez apprendre à tourner sept fois la langue avant de dire un mot sur RFI car tout ce que vous direz sera utilisé contre vous.


 

Tag(s) : #Flash infos

Partager cet article

Repost 0