Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"... Le comble du fantaisisme est franchi par le blog Ambenatna annonçant la composition d’un bureau imaginaire de l’UFR présidé par le Général Nouri....".

Le communiqué ci-dessous publié émanant d'un bureau de la commission ad hoc de l'opposition de l'Est nous informe que le bureau de l'UFR dirigé par le Général Mahamat Nouri est imaginaire. Soit.

La dépêche de l'agence panafricaine (APA) est tout de même fondée. Elle a clairement annoncé la structure politique qui comprend un président et 4 vice-présidents. Les informations recueillies par notre blog ne sont pas fantaisistes et émanent de sources bien informées. On peut vous en fournir davantage ! Un avenir très proche nous édifiera.

 


Il faut dire haut et fort ici que le problème gravite, encore une fois, autour de l'identité d'une personne voire d'un groupe que certains renient tous droits. Il serait hypocrite de le nier.

Le venin craché sur notre blog  par les sympatisans de l'UFCD renseigne suffisamment sur l'esprit d'ouverture dont fait allusion Monsieur le porte parole de l'UFCD, auto-proclamé président du bureau de la commission ad hoc de l'Est. On se demande légitimement donc qui sont les autres membres de ce bureau ? Et suivant votre logique, on devrait qualifier votre bureau de fantaisiste puisque aucun communiqué émanant de votre haute autorité n'y a fait part.

 


Bref, pour notre blog, nous ne pensons pas que le comble du fantaisisme a été atteint avec cette information plaçant le Général Mahamat Nouri à la tête de l'UFR. Ce dernier le mérite bien car dirigeant la structure la mieux organisée politiquement et la plus combattive militairement. C'est un fait !

 


Le comble du fantaisisme Monsieur Gamar, c'est lorsque vos supports de propagante (Alwihda, Dabio, libreafrique, et bien d'autres blogs, ...) injurient en longueur de journée sur des pages entières vos frères, learders des autres mouvements, je veux nommer Nouri, Soubiane et aussi leurs collaborateurs dont les derniers à être victimes sont Assane Chérif, Mahamat assileck, et sans que vous ne daigniez bouger le petit doigt. On sait même que ça vous faisait sourire.

 

Comment alors avec un esprit pareil peut-on prétendre sereinement dialoguer et partager des responsabilité ?

 


"... L’unité des forces de la Résistance est une condition sine qua non pour la victoire sur la dictature de N’djamena. Nous devons tous avoir un comportement responsable nous permettant de finaliser cette noble mission...".

Nous nous permettons de vous rafraichir la mémoire que c'est bien l'UFCD qui a quitté l'union et a fait marche arrière en juin dernier. Quelle explication aviez-vous fourni ? AUCUNE.


Tous les mouvements rebelles de l'Est disposent d'un site ou des blogs, donc foutez la paix à AMBENATNA !

 



Tag(s) : #Politique