Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers frères et soeurs, 

 

La chronique number one du petit fou a vraiment rendu fou plein de monde. C'est toi qui est le petit fou ! Non c'est l'autre là-bas ! Oulala! les gars, ne vous fatiguez pas, vous avez tout faux.



Qu'est ce que les antennes du petit fou ont capté ?


A N'djaména, Zenbada le caterpillar de Deby est inquiet, il est parti au village à Mongo pour demander à ceux qui gardent le secret du Margaï de le protéger ,de la puissance terrible de la bouche des gens car vraiment ,il est tombé dans la bouche des gens. Le combat a commencé, qui va gagner ? Le Margaï ou la bouche des gens ? Le petit fou croit que c'est la bouche des gens qui va gagner. Parce que le Margaï n'aime pas l'injustice et ne protège pas les bras armés qui oppriment le peuple. Parole du petit fou.


Encore à Ndja, les gars faites attention aux ouvriers chinois, quelqu'un m'a dit que ceux qu'on envoie au Tchad ,zone dangereuse et instable ,ce sont des prisonniers qui purgent leurs peines en travaillant gratuitement au Tchad. Aie aie, pauvres de nous !

Ndja est devenue belle, belle comme le jour, on nous a construit des routes mais quelqu'un a dit au petit fou que c'est l'état major des forces armées debyennes qui a fait le tracé, pour les chars, les amis, pour que les bolides puissent foncer en 10 minutes à Abéché quand les rebelles bougent et faire demi-tour en 15 minutes quand il y a alerte à Ndja la belle. Voilà pourquoi on construit des routes, c'est pas pour aller à l'école.


Ndja la belle, toujours en alerte, les grands commerçants zoulous qui ont tout monopolisé au pays ont trouvé une astuce terrible contre la vengeance du peuple tchadien, ils ont loué des grands dépôts à Kousseri pour stocker toutes leurs marchandises et les livrer petit à petit à Ndjaména. Alors les gars de l'Est, de Diguel, de Moursal, ...etc. quand les attaques vont pleuvoir sur Ndja, n'oubliez pas les entrepôts de Kousseri et surtout un petit merci au petit fou.


A Khartoum, l'antenne du petit fou a capté quelque chose qui concerne Mahamat Djarma, ex-maire de Ndjaména, ex-grand collaborateur de Tombalbaye, ah oui ! Lui aussi impopulaire comme Zenbada, jadis, foudroyé par la bouche des gens, aujourd'hui Mahamat Djarma est Conseiller politique de Adouna Hassaballah, il paraît qu'il dit : « salam aleïkoum, hier soir j'ai parlé avec le prophète Mohammed » (mille excuses les amis mais c'est vrai). Le grand Adouna Hassaballah a encore soucis avec le staff.


A brusquement ! Les amis.

 

Le petit fou.

 

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0