Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Enfin une bonne nouvelle rassurante venant de l'Est du Tchad. En effet, à part les désertions quasi quotidiennes des hommes d'Idriss Deby ces dernières semaines, nous avons appris de source crédible que les principaux leaders de la rébellion reviennent nettement à des meilleurs sentiments.

L'état major politique et militaire de l'AN, l'UFCD et du RFC se sont rencontrés à plusieurs reprises pour examiner l'imbroglio actuel et tenter d'élargir leur unité. De longues discussions, nocturnes pour la plus part ramadan oblige, ont porté sur divers sujets parfois avec une vive tension. On a parlé sans détour pour évoquer tous les sujets qui fâchent, les suspicions et autres faits de manipulation de politique politicienne. L'abcès a été effectivement percé au cours de ces rencontres et la chaleur est revenue entre ces hommes d'ambitions différentes mais des frères ayant un seul objectif primordial : chasser Idriss Deby du pouvoir et instaurer la paix et la bonne gouvernance au Tchad.

Ce qui est à retenir de ces rencontres fraternelles, c'est que l'unité des forces combattantes se reconstruit et on s'achemine vers une coordination militaire unifiée bis (CMU) avec comme principal chef politique le Général Mahamat Nouri. Un bureau politique et un état major militaire sont en cours de constitution et seront probablement publiés avant la fin de ce mois béni de ramadan.


Ainsi donc malgré les manoeuvres dilatoires et la cacophonie entretenue depuis un certain temps sur les malaises au sein de l'opposition armée ( on a même écrit que les rebelles se sont affrontés entre eux !), l'esprit d'unité et solidarité a toujours prévalu entre les différents mouvements armés et leurs chefs respectifs. L'heure est la mobilisation et les premiers coups de canon retentiront aux alentours de la deuxième quinzaine d'octobre prochain. Ça va chauffer pour Deby et ses alliés.

Tag(s) : #Politique