Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

M. Koulamallah en disant que l’UFCD n’est pas politiquement mure, vous aviez pourtant l’occasion d’expliquer ou d’éclaircir votre point vue. Vous ne l’aviez pas fait. Maintenant il est question que vos écrits dépassent vos pensées. Il est étonnant que des écritures puissent dépasser la pensée d’un homme qui, joliment, parle la langue de Pierre Corneille. Vous avez franchement dit ce que vous pensez de l’UFCD et maintenant vous vous amalgamez en excuses.

Mais que  diriez-vous  de ceci : « On a beau se dire que l'âge et l'expérience politique sont des gages de sagesse, en définitive on n'est pas à l'abri des dérives. » pourtant, vous auriez pu dire : il se peut qu’on ne soit à l’abri des dérives.

Tout observateur averti peut facilement inférer que vos actions et paroles d’aujourd’hui, dégénèreront en dictature, demain, une fois que vous et  vos collègues installés à Ndjamena.

Vous écrivez, ici, au présent de l’indicatif qu’en définitive (locution adverbiale forte) vous n’êtes pas à l’ abri des dérives totalitaires. Vos idées ne sont pas du tout trahies par l’épistolaire comme vous le prétendez mais avec des intentions latentes,  vous avez, jusqu’ici, illusionné les internautes par des adorables parlers.

Vous traitez  l’UFCD de mouvement politiquement immature parce que, comme vous l’avez indiqué dans la lettre adressée à votre neveu, des liens nuptiaux vous unissent avec la plupart des sympathisants de l’alliance nationale particulièrement l’UFDD.

M. Koullamallat, nous nous refusons derechef de bâtir le Tchad sur un socle aussi lamentable que précaire qui nous a toujours plongés dans une série de guerres civiles interminables. Si telles sont vos objectifs politiques, c’est votre choix. Quant a l’UFCD, elle se veut un mouvement à caractère national qui réunit en son sein les tchadiens de toutes les couches sociales animés par un désire ardent d’instaurer une paix définitive et durable vu son projet de société bien fiable et raisonnable. 

Par conséquent, loin de moi l’idée horrible de vous abhorrer, mais simplement j’aimerais que vous puissiez nous donner des explications tout au moins plausibles à ces déclarations qui jettent un doute sur la personnalité de Koulamallah : l’homme politique.  

Ali Souleymane
Gkambi@yahoo.fr

Tag(s) : #Politique