Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

La dégradation sans précédent de la situation politique et sociale que connaît le Tchad, la confiscation du pouvoir par un régime corrompu et despotique, ainsi que  l'état pitoyable dans lequel vit le peuple tchadien ont été au coeur du débat des organes dirigeants du Mouvement pour la Justice et la Démocratie au Tchad (MDJT).

Les dirigeants du MDJT, avec en tête Mr CHoua Dazi sont unanimes : Le thermomètre socio-politique au Tchad est alarmant, et c'est le fait d'une dictature militaro-prévaricatrice. Les échanges se sont  achevés autour des consensus suivants :

1-Renforcer par tous les moyens la capacité de frappe de l'opposition armée et resserrer ses rangs,

2-Créer des conditions objectives pouvant  permettre à l'opposition armée de venir à bout du régime corrompu en place à N'djamena.

Fort de cette unanimité, et conformément à la déclaration portant création de l'Alliance Nationale en son alinéa 3, le MDJT décide de ce qui suit :

1-    Son adhésion totale, sans condition et immédiate à l'Alliance Nationale
2-    La mise à la disposition de l'AN de son potentiel humain et matériel.

Porté par un l'ultime élan de libération du peuple tchadien, le MDJT souscrit au combat pour l'instauration d'un Etat de droit, uni et garant des libertés fondamentales

Fait à Djimézé Hamra, le 11 août 2008

Pour le MDJT, le Secrétaire Général adjoint
Hissein Yahya Barka

Tag(s) : #Flash infos

Partager cet article

Repost 0