Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Depuis quelques jours, l'UFCD est entrée dans une valse d'adhésions-fusions-ralliements. Le mouvement rebelle de l'Est du Tchad publie régulièrement des communiqués de presse annonçant que tel groupe ou telle personnalité a rejoint le mouvement. Ces communiqués rédigés le plus souvent à la va vite prennent déjà l'allure triomphaliste. Ça nous rappelle un peu l'annonce de la chute des villes lors des offensives rebelles contre les forces de Deby.

Si certaines dénominations de ces mouvements politico-militaires retiennent si peu qu'il soit notre attention, d'autres en revanche nous laissent songeurs. En effet, la grande majorité de ces mouvements se résument à une dizaine de personnes sinon à leur chef fondateur et n'ont en réalité aucun poids militaire significatif. Dès lors, on s'interroge sur leur apport et influence réelle. Quant aux autres, ils font parti de la web-guerre et ont comme armada leur clavier. Sans conteste, l'UFCD s'élargit mais ne grandi pas. En tout état de cause, son poids militaire reste à prouver aux prochaines offensives militaires annoncées mais toujours attendues.

En somme, il est à saluer que tous ces minuscules mouvements d'opposition se dissolvent dans une structure plus importante et trouvent ainsi l'occasion d'apporter leur modeste contribution dans l'édification d'un Tchad nouveau, nettoyé de ses maux viscéraux.

Toutefois, l'UFCD doit tirer les leçons du passé et éviter d'introduire des loups dans la bergerie ou bien être victime à son tour de l'influence des autres groupes en son sein. Il faut aussi que chacun mesure ses ambitions en fonction de son poids militaire. Car un mouvement rebelle n'est pas un parti politique. Acheikh Ibni Oumar a claqué la porte de l'UFDD quand il a été démis de ses fonctions de vice-président pour celui du Conseiller spécial du président du même mouvement. Et ce malgré qu'il n'a pas un seul soldat derrière lui.

Espérons que le sens avéré de dialogue de M Djibrine Assali, président de l'UFCD, sera utilisé à bon escient afin de permettre aux arrivistes de pouvoir s'exprimer et surtout s'intégrer durablement au sein dudit mouvement.

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0