Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Le mercredi 14 mai dernier, une mission dirigée par le Colonel Abdelmoumine Mahamat est arrivée à Goz-Beida et doit continuer sur Moudeina où elle devrait accueillir des rebelles de l’UFDD ayant regagné la légalité.

Le Lieutenant Ismaïl Hissein Ramat, Caméraman de l'armée nationale tchadienne (ANT), est chargé de couvrir cet évènement. Arrivé à Moudeina, le Cameraman descend du véhicule pour prendre les premières images. Il tombe net sur un responsable rebelle qui le roue de coups, les autres rebelles l’encadrent et lui assènent des coups partout. Sa caméra et son appareil photo numérique sont confisqués et lui "chargé" derrière la Toyota.

« Ils m’ont fait venir de N’djaména pour, disaient-ils, couvrir le ralliement des éléments de l’UFDD, l’aile d’Adoum Yacoub ». J’ai aussitôt compris qu’il ne s’agit pas d’un ralliement mais plutôt d’un rapprochement entre notre mission et le groupe des rebelles.

Après ce volt-face, le Chef de la mission, le Colonel Abdelmoumine, a demandé aux rebelles de me libérer car je ne suis pour rien. Notre chauffeur a été obligé de nous conduire à El Djinéné, localité soudanaise située à 120 Km au Sud-Est de Moudeina. Sur place règne une agitation importante, il parait que les rebelles se prépareraient pour un congré.

C’est à El Djinéné que moi et le chauffeur avions réussi à s’échapper pour nous rendre à Adikon, localité soudanaise non loin d’Adré et ensuite rejoindre le lendemain Abéché.

 

Tag(s) : #Flash infos

Partager cet article

Repost 0