Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



L’article précédent n’est pas unique en son genre, vous aviez certainement appris des histoires monstrueuses pareilles qui se passent généralement en Europe ou en Amérique. L’affaire Marc Dutroux en Belgique, Natascha Kampusch (Autriche) et bien d’autres tout aussi cruelles nous interpellent une fois de plus à se questionner sur la société occidentale présentée comme protectrice des droits humains, des libertés, des connaissances scientifiques, de la réussite matérielle, …etc. mais qu’on oublie de regarder sur ses tares et leurs conséquences sur nous les autres.

 

L’Autriche est un pays lointain pour nous, il n’a pratiquement pas de relation politique, commerciale et culturelle avec le Tchad. Mais voilà que le monstre Deby a fait venir par le truchement de la crise du Darfour près de 200 hommes appartenant à ce pays. Sachant les multiples cas de tortures, de viols et de toutes sortes d’abus et de sévices sexuels imputés aux forces Onusiennes en Irak, en Cote d’ivoire, en RDC et tout près de chez nous au Darfour, il est tout à fait permis de s’inquiéter de la présence des forces européennes de l’EUFOR à l’Est du Tchad. Inutile de vous rappeler que parmi eux, il y a des Autrichiens, et probablement des monstres en puissance à l’image de Josef Fritzl, le père incestueux qui défraye la chronique cette semaine. Alors faut-il activer la veille ou attendre que la vase déborde d’abord avec l’EUFOR ?

 

La société occidentale est marquée de plus en plus par le capitalisme à outrance où l’argent règne en mettre absolu. L’exclusion et les inégalités sociales s’accentuent dans toutes les villes européennes créant une sorte de racisme économique avec des banlieues où même les services sociaux, la scolarisation des jeunes et la sécurité ne préoccupent les autorités.

 

Aujourd’hui en Europe, la cellule familiale a volé en éclat. Il n’y a pas longtemps déjà, les enfants sont mis à la porte dès l’âge de 18 ans et devraient se démerder tout seul. Certains parviennent à s’en sortir et faire leur chemin grâce au système éducatif universitaire et autres allocations familiales. Les personnes âgées, quant à elles, sont reconduites par leur rejeton dans les maisons de retraite où elles vivront leurs derniers jours à ruminer leurs souvenirs, abandonnées, seules parfois face à la maladie et à la solitude de la vieillesse. A leur fin, ces grands-parents sont enterrés le plus souvent dans l’indifférence totale, l’administration de ces maisons de retraite envoie une simple correspondance à un rejeton qui portera le deuil un jour et puis continue son chemin.

De nos jours en Europe, les grands-parents vivent de leur épargne et s’attèlent à tout dépenser avec des vêtements luxueux et des voyages touristiques à travers le monde. Dans cette société occidentale, ce sont les associations, les ONG, les centres de recherches médicales, … et même les animaux (chien, cheval, …) qui bénéficient de l’héritage !

 

A l’absence d’une structure familiale, l’éducation, le respect, la morale, la pudeur, la solidarité, la foi, bref toutes ces valeurs auxquelles nous nous référons, sont aujourd’hui obsolètes en Europe. La foi est sérieusement malmenée, le Pape Jean-Paul II a dit que l’avenir du christianisme est en Afrique. Les sectes ont proliféré, les loges franc-maçonnes s’affichent, les mouvements gays s’imposent et deviennent même une force politique. Pire, l’Etat est infecté et de plus en plus des officiels s’identifient comme homosexuel (Bertrand Delanoë, maire de Paris), franc-maçon (Sarkozy) et exposent leur vie de concubins (François Hollande – Ségolène Royale). Il n’est donc pas étonnant que les textes soient revisités d’où le PACS et le mariage homo. Je vous épargne les autres tares de cette société occidentale idéalisée malgré tout.

 

Les africains qui ont choisi l’Europe ou l’Amérique pour vivre sont inévitablement  confrontés à cette situation, l’éducation de leurs enfants devient une bataille à gagner chaque jour.

 

L’Afrique, malgré la pauvreté et le bombardement médiatique par les ondes des radios telles que RFI qui désinforme gravement sur l’actualité politique africaine, les télévisions qui diffusent des images de toutes sortes et maintenant Internet qui lève tous les interdits, la structure familiale résiste toujours. Le Tchad est un pays exceptionnel sur le continent africain. Malgré les problèmes incommensurables du sous-développement, notamment la pauvreté et la guerre, les tchadiens ont gardé la dignité, la foi, leurs cultures, le courage et l’espoir de vivre heureux. Nos structures familiales sont encore solides et nos enfants bien éduqués et cela malgré quelques cas malheureux observés ça et là.

 

L’Etat tchadien n’existe que de nom au pays de Deby, l’affaire Arche de zoé l’a démontré au monde entier, alors veillons et sensibilisons pour que l’EUFOR n’abuse de nos enfants.

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :