Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 



Mon cher Abbo Silleck, tu as intérêt à revenir sur terre. Si les compatriotes te publient dans leurs sites, ce n’est pas pour la pertinence de tes idées, c’est par respect de la liberté d’expression, mais c’est surtout pour l’humour que procurent tes fables. Ces derniers temps tu exagères et je ne me tromperai pas si finalement tu n’es pas vraiment malade. Tu nous fais honte, tu nous fais trop honte, reviens sur terre s’il te plait.
Je comprends que tu sois nostalgique de l’ANR lorsque tu étais porte parole de Garfa. Mais l’ANR c’est fini. Toutes ses composantes à savoir le FNTD de Mahamat Garfa, CNR de Hissein Koty, CDR de Acheik Ibni Oumar, le FROLINAT de Goukouni Weddeye et d’autres mouvements se sont disloquées. Si tu veux faire quelque chose au nom de L’ANR suis Garfa à N’djamena.

 
Je crois que tu es toujours nostalgique de l’escroquerie que tu faisais et continues par faire au nom de l’ANR. La rébellion tchadienne est devenue pour toi un moyen pour escroquer des individus innocents qui n’ont rien à avoir avec le problème Tchadien. Tu envois tes contes de fées sur ton site et sur ceux de certains compatriotes et tu sillonnes la ville de Paris et ses environnants tout au long de la journée à la recherche des proies facile. Tu n’hésites pas à faire un déplacement dans certaines villes d’Europe et d’Afrique pour escroquer au nom de la rébellion Tchadienne. Tu te conduis comme un escroc de petite envergure avec cette mauvaise habitude d’escroquer surtout les femmes que tu rencontres. Tu te fais passer comme le responsable premier de l’opposition politico-militaire du Tchad, le principal leader de l’opposition avec ta fiction des combats inventés au nom de l’ANR qui n’existe que dans ta tête. Tu fais croire aux plus naïfs que le reste des mouvements armés Tchadiens travaillent pour ton compte. Tu baratines souvent tes victimes que tu es l’homme des européens en général et des français en particulier. Tu affirmes le plus souvent à ceux qui ne connaissent pas bien le Tchad que tu es le prochain président Tchadien. Comment oses-tu traiter les véritables opposants au régime de Businessmans ? Si le ridicule tuait, on ne trouvera même plus des os dans ta tombe.


Tu veux être forcement un responsable Tchadien, c’est très bien. Mais qui es-tu ? Et que fais-tu pour des telles prétentions ? Malgré tes mensonges remplis sur Internet, ton parcours raté salit ta famille, mais il salit surtout le nom de l’opposition politico-militaire tchadienne qui lutte pour une cause noble et juste. Il Salit l’honneur des paisibles Tchadiens.

En 1988 tu obtiens une bourse d’étude pour le Maroc. Durant les deux années tu n’as pas pu valider une seule unité de valeur. Tu décidas de partir en Libye puis tu continuas pour la France. En 1992 tu t’es inscrit à l’université de Paris Assas pour faire un Deug en géographie. Tu passas trois années à la première année puis tu es exclu de l’université. En 1998 Tu as encore réussi à t’inscrire à l’université Paris7. Tu y passas 2 ans à la première année, puis tu fus à nouveau exclu de l’université. En 2001 tu t’inscris à l’université de Sorbonne avec un faux diplôme centrafricain (une licence) pour préparer une maîtrise en science politique ; ceux qui ont assisté à ta soutenance peuvent témoigner qu’à la fin de ta lecture la salle était pratiquement vide ; et avec tout ça tu prétendais soutenir une thèse en maîtrise sans pouvoir en réalité franchir la première année. Tous ces échecs ne t’ont rien enseigné et les Tchadiens savent toujours le mensonge que tu tisses sur internet.


Le mensonge et l’escroquerie sont tes sports favoris. Tes victimes par excellence sont les femmes, ces êtres sensibles qui croyaient faire du bien à une personne consciente et responsable. Du Tchad à la France en passant par le Maroc, le Kivu et le soudan tu as terni et ton image, et celle de ta famille et surtout celui de l’Homme Tchadien, qui est connu pour sa dignité partout. Je n’entrerai pas aujourd’hui dans les détails de l’escroquerie que tu organisas en 1992 contre Céline Sabrant ou en 1997 contre Sophie du 6 Arrondissement de paris.

En 1998-99 tu débarquas au Kivu (RDC) te passant un spécialiste de la rébellion, un des proches du chef rebelle te donna naïvement sa soeur. Après un mariage grandiose organisé par la famille de la fille, tu fis un garçon avec cette dernière et tu l’abandonnas avec l’enfant sans suite jusqu’aujourd’hui. Comment veux-tu t’occuper du Tchad quand tu ne peux pas honorer tes simples engagements ? Je ne parlerai pas de ton Escroquerie avec Sylvie, ou avec la pauvre Leila qui a du rentrer chez elle en Tunisie à cause des pétrins dans lesquels tu l’embarquas. Je ne Parlerai pas aussi aujourd’hui de tes déboires actuels avec Mlle Su en Chine ou tu traines dans les rues de Cantons à la recherche d’un billet retour pour Paris. Et aujourd’hui tu te permets d’inviter les gens à parler des choses sérieuses ?

En 2004 tu seras mis en prison au soudan à cause d’adultère et escroquerie. Arrivé au Soudan tu descends chez un petit commerçant à BAHARI que je tairais aujourd’hui le nom, tu te fais passer pour un de leaders de l’opposition politico-militaire, tu organisais des réunions pour collecter des fonds soit disant pour envoyer aux hommes au terrain. Dès fois tu t’éclipsais dans la journée pour faire croire au gens que tu étais parti à l’ambassade de France à Khartoum pour rencontrer des gens importants. Souvent tu disais que tu étais envoyé par les français pour organiser la rébellion. Le pauvre commerçant, emballé par tes niaiseries, à vidé tout son commerce pour te donner son argent. Comme pour lui rendre la monnaie, un jour le commerçant en rentrant chez lui te surprend couché sur sa femme. Il a convoqué les sages du quartier et lors de cette réunion ils ont découvert que tu abusais de leur confiance et tu les escroquais. Immédiatement ils ont informé la police et c’est ainsi que tu as été emprisonné. Nous connaissons les mensonges et les bruits que tu as faits faire circuler sur le net. N’est ce pas toi le vrai opposant businessman ?


Tu n’a aucun homme sur le terrain. Tu utilises le nom des valeureux combattants sur le terrain sans leurs consentements pour aller escroquer les honnêtes gens.

Si tu veux te hisser dans la vie publique, réfléchis à ce que tu faisais, à ce que tu as fait, ou à ce que tu feras ? Tu peux jouer ta comédie sur le net, mais arrêtes d’insulter gratuitement les honnêtes Tchadiens qui se battent pour faire changer les choses dans ce pays. Car tu n’es pas à mon avis la personne la mieux indiquée pour insulter les opposants Tchadien. Reviens sur terre Mahamat ; si non tu te retrouveras un jour interné dans un centre psychiatrique de soin pour cause de mégalomanie. Saches que la grenouille ne sera jamais plus grosse que le Boeuf. Je me suis retenu de dire certaines choses sur toi par pudeur, et si tu veux des détails je t’en donnerai prochainement.



Par Nasser Oumar Alfaroukh

alfaroukhna@yahoo.fr

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :