Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


 

La nomination de Mr. Youssouf Saleh Abbas comme Premier ministre, chef du gouvernement, intervient dans un climat politico-militaire délétère voire exécrable. Jamais le Tchad sous Deby ne s’est mal porté que ces derniers mois. L’odeur permanente de fin de règne qui pollue l’atmosphère de la capitale N’djaména ne prête pas à la sérénité. Bien au contraire, on profite pour voler, trafiquer, détourner, intimider, escroquer, maltraiter et tuer. Un climat de terreur et d’incertitude règne dans tout le pays.

 

Et pourtant, malgré cette ambiance apocalyptique, Idriss Deby Itno et ses parrains français et libyens trouvent encore le temps de comploter sur le dos des tchadiens et essayer des stratégies ignobles. C’est dire qu’ils ne lâchent pas l’affaire !

 

Mr. Youssouf Saleh Abbas est là pour jouer une carte précise de la nouvelle stratégie et rien de plus. Il va gesticuler durant les heures à venir donnant l’impression de consulter des ministrables afin de former le futur gouvernement. Mais tout le monde sait que la liste est déjà établie par Deby himself sur conseils de ses fidèles collaborateurs.

 

Cependant, des questions nous taraudent l’esprit, l’opposition démocratique fera t-elle partie de l’attelage gouvernemental ? Tout porte à le croire, vue les tractions politiciennes à N’djaména et Paris ces derniers jours. Dans cette optique, quelle conséquence aura la participation de l’opposition démocratique au gouvernement ? Quelle appréciation fera l’opposition militaire sur cette éventuelle ouverture du régime MPS ? Toute une série de questions se pose et mérite une analyse dans les jours à venir.

 

Wait and see !

Tag(s) : #Flash infos

Partager cet article

Repost 0