Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


 

Adoum Younousmi, comme connu de tous, a été introduit auprès du clan Deby par Abakar Tollimi aujourd’hui en rébellion et certaines Hadjés. Très vite, Idriss Deby réalisa que c’est un garçon qui sait très bien le comprendre et assouvir sa boulimie d’argent. Dans toutes les entreprises et ministères où il passa, selon les proches du président, il apporta chaque mois des quantités importantes de billets au Président Deby. En lui remettant l’argent, Younousmi disait toujours « c’est pour vous monsieur le président ».

Selon certaines personnalités importantes du Ministère des finances, lors de l’élaboration du budget, Younousmi, bien que n'étant du domaine financier, fabrique des lignes budgétaires autour des projets fictifs et dont les fonds atterrissent dans les poches du clan Deby et une partie non négligeable dans la sienne. C’est encore par ce truchement élémentaire et grossier que l’ensemble du budget alloué aux ministères ont été détournés au ministère des infrastructures et géré par Mr. Younousmi himself.

Dans cette escroquerie financière au sommet de l'administration tchadienne, Adoum Younousmi a des collaborateurs de taille. Ils se nomment : Adoum Abbas Tolli (ministre des finances, neveu du Président), Idriss Ahmed Idriss (Directeur général BEAC-Tchad, beau frère du président), Daoussa Deby (Affairiste du clan, demi frère du Président), Haïga Deby (Mme 15% de la douane, grande soeur du Président), Mahamat Orozi (Mr. Hélicoptère de Deby) et aussi les directeurs de la douane, du Trésor, des impôts et recettes, de l'intendance de l'armée, ...etc.

Adoum Younousmi croit qu’il est le savant du gouvernement et qu'Idriss Deby ne peut pas se passer de ses services. C’est le sorcier de Deby. Pour acheter ou louer un avion, il est le seul capable. Pour acheter des armes ou pour faire venir des mercenaires, c’est encore lui le capable. Il participe aux réunions du Centre Opérationnel (CO) qui est purement militaire et cherche à s’y imposer.

Sachant le gouffre financier qu'est l'armée de Deby, il a initié le fameux comité de défense qui lui permet d'y fourrer son nez et entraver ainsi les initiatives du ministre de la défense et des autres vautours. Il est le meilleur négociateur des accords de paix. Il est le meilleur stratège en sécurité routière et intérieur. Il est le plus grand architecte et inventeur des grands projets de Deby. Comme il le dit lui-même, sans lui Idriss ne peut rien. De part ses contacts quotidiens avec les marabouts de toutes les nationalités et de toutes les catégories, il reste le sorcier du régime qui assure la baraka légendaire de Deby.

Se vantant d’être le meilleur du Gouvernement, Younousmi confie régulièrement à ses proches et ses intimes amis : « Je suis la seule personnalité du Gouvernement que Hinda appelle monsieur le Ministre, tout le reste est appelé par son nom ». Younousmi poursuit en disant que lorsqu’il est là et que Hinda à besoin de l’argent, elle le demande indirectement dans les formules du genre « si j’avais de l’argent, j’allais faire telle ou telle chose ». Comme elle sait que je suis le banquier de son mari et à chaque fois que j’amène de l’argent, elle le voit, il me suffit de faire un tour pour lui apporter le nécessaire » renchérissait-il. Il affirme même qu’il a toutes les photos de Hinda lorsqu’elle était en vogue dans les Azouma.

Younousmi ne manque pas de le dire lui-même, qu’il a réussi à faire partir Mahamat Nourri et bien d’autres. Ses prochaines cibles seront Mahamat Ali Abdallah, Daoussa Deby et Adoum Togoi qui les fait déjà trembler.

Très fin, il affirme fort qu’il a ses marionnettes au gouvernement, parmi les conseillers du président, ses aides de camp et les gardes de corps pour être au parfum de tout ce qui se dit et se passe dans l'entourage présidentiel. Cela lui permet aussi de faire du lobbying en faveur de ses multiples projets fictifs. Il parle ainsi également de certains ministres (Ahmat Bachir) qui font des sorties tonitruantes aux médias pour raconter des âneries. Il affirme souvent à ses amis qu’Idriss Deby aime les calomnies. Il suffit qu’il calomnie deux fois une personnalité auprès de lui pour qu’il mette fin aux fonctions de ce denier. Selon les proches du Président, Younousmi passe son temps à calomnier le premier ministre Kassiré, il rêve de prendre sa place.

Tahir Bechibo
tahirbechibo@yahoo.fr

Tag(s) : #Rumeurs

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :