Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


undefinedL’information est tombée comme une bénédiction du ciel tant pour la famille de Mr. Lol Mahamat Choua, pour les militants de son parti (RDP) que pour beaucoup d’autres tchadiens. En revanche, le mystère plane toujours sur le sort des autres chefs de parti politique kidnappés le même jour par les sbires du Mps.
 
Arrêté en même que ses homologues de l’opposition démocratique, Mr. Lol Mahamat Choua serait en vie selon le griot attitré d’Idriss Deby Itno, le ministre de l’intérieur Mr. Ahmat Bachir. Ce dernier nie que ce sont les forces Debyennes qui ont arrêté Mr Lol alors que tout le quartier a assisté au kidnapping. Mr Lol a été arrêté à son domicile en présence de sa famille, il a été rué de coups de crosses et jeté derrière le pick-up comme un sac de charbon.  

A cette heure précise, personne n’a entendu la voix ni ne sait où Mr. Choua a été retrouvé ? Où se trouve t-il présentement ? Pourquoi n’est-il pas libéré puisque les Autorités ne lui reprochent rien ? Serait-il en bonne santé comme s’est empressé de le préciser le ministre griot ? Autant de questions qui méritent de réponses. En entendant, la famille du miraculé tend toujours l’oreille sans pouvoir fermer les yeux. Elle est exposée à toutes les rumeurs les plus folles et prie fermement Dieu d’assister Mr Lol pris entre les canines des vampires du Mps.
 
undefinedBoule de gomme aussi sur le sort de Messieurs Ibn Oumar Mahamat Saleh (PLP) et de N’garlejy Yorongar (FAR). On se demande bien quelle histoire va nous inventer le ministre Griot, Ahmat Bachar, sur leur cas. Nous savons qu’ils sont en vie mais très mal en point. D’après des informations concordantes, aussi bien Lol qu’Ibn Oumar et Yorongar, ils ont été victimes d’une violence inouïe de la part des sbires du Mps. Ces derniers, sonnés et encore effrayés par l’arrivée des rebelles jusqu’à leur trousse, se sont acharnés sur des innocents présentés aujourd’hui comme prisonniers de guerre et notamment les leaders d’opinions. L’objectif étant d’empêcher toute voix discordante qui pourrait perturber les basses manœuvres françaises en cours pour sortir le soldat Deby de son bunker.
 
undefinedEn espace d’une semaine, les Tchadiens de l’intérieur et ceux de l’étranger ont exprimé leur dégout du régime Mps. L’assaut civil dans les châteaux des barons du Mps le démontre à suffisance. Quant à la France, elle est vomie non seulement au Tchad mais en Afrique toute entière. Idriss Deby Itno est ko, ses proches, qui constituent son bras armé, ont été décimés. Maintenant Deby compte sur les rebelles du MJE et MLS pour continuer à régner à N’djaména. Les Tchadiens ne veulent plus de lui et il partira n’en déplaise à la France et à son petit président.
Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :