Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

undefined

L'ancien Chef du FUC, devenu ministre de la défense suite à son ralliement au régime MPS et refugié depuis bientôt 3 mois à l'ambassade libyenne à N'djaména, aurait eu plusieurs contacts avec les émissaires de Deby.

Toujours sous les bons auspices des autorités libyennes, Mahamat Nour Abdelkerim et les représentants du président Deby ont tenté d'aplanir leurs divergences et essayé de trouver une stratégie salutaire pour les deux camps.

Rappelons que l'essentiel des hommes de Mahamat a été récupéré par l'UFDD après les combats meurtriers de fin octobre dernier. Ce fait perturbe le gouvernement tchadien et n'est pas du tout apprécié par le Colonel khadafi. D'où la nécessité de remettre rapidement en scelle le Capitaine Mahamat Nour, mais comment ?

Mahamat Nour et les Soudanais s'accusent mutuellement de trahison. Les chefs rebelles de l'Est le jugent incapable et ne lui accorderait qu'un rôle secondaire. Cela rend difficile et long un éventuel retour au front de Mahamat Nour, surtout que le temps presse. 
Deby se méfie de lui et surtout de la combattivité de ses hommes, il cherche avant tout à utiliser sa force combattante pour permettre à la tienne de soufler un peu. Ce que Mahamat Nour a toujours refusé car il en va de sa survie.
Les français ne l'apprécie pas trop car c'est un pur produit soudanais et qui peut du jour au lendemain devenir totalement incontrôlable. Ils ont cherché à l'affaiblir, il leur rappelle un peu Abbas Koty.

Aujourd'hui, face à la rébellion qui s'unit et s'organise mieux, Deby veut compter, si peu soit-il, sur des alliances militaires encore possibles. Les éléments de la CNT sont ainsi stationnés à Abougoudam, la ligne de front ! Une démobilisation des hommes de Mahamat Nour ne serait pas négligeable car ces derniers s'engageraient farouchement dans les prochaines batailles pour la libération de leur chef.  

Deby en bon joueur de pocker aurait accepté de prendre le risque de libérer son ex ministre de la défense. Mahamat Nour serait libéré dans les jours qui suivent pour raison humanitaire et se rendrait directement en Libye où il s'activerait pour amoindrir la casse qui se prépare contre le régime Mps.

A suivre...

Tag(s) : #Flash infos

Partager cet article

Repost 0