Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

undefined

 

Des informations de coulisse font état d'un harcèlement quotidien du Président de la République auprès de ses colaborateurs les plus nantis. Le cercle clanique, les barons du régime et autres grands commerçants qui ont longtemps arpenté les couloirs du pouvoir seraient déjà passés à la caisse.

Idriss Deby itno convoquerait regulièrement ses proches pour leur demander de mettre la main dans la poche pour soutenir le régime. Cette guerre est aussi économique, expliquerait Deby à ces souteneurs et leur promettait en même temps un lendemain florissant une fois la rébellion de l'Est anéantie. 
Adoum Younousmi, Daoussa Deby, Idriss Outmane auraient déjà donné l'exemple en contribuant à hauteur de 200 millions de francs Cfa chacun.

On retrouve la contribution à l'effort de guerre si longuement injustement critiquée par Deby himself, puis par la presse et enfin par les droits de l'hommiste. Aujourd'hui, malgré les milliards engendrés par l'exploitation pétrolière et l'aide militaire libyenne et française, Deby lorgne les comptes bancaires de ces nouveaux riches. Le syndrome Erdimi justifierait cette attitude du Président.  

Tag(s) : #Rumeurs

Partager cet article

Repost 0